Histoire du hockey au Saguenay Lac St-Jean

Les joueurs, les équipes et les faits marquants du hockey au Saguenay Lac St-Jean de 1896 a aujourd'hui.

vendredi, septembre 09, 2005

Roland Bouchard alias pépère joyeux.

Le plus petit joueur de défense de son époque



Par Martin Tremblay

Chicoutimi (MT)- Toute la population du Saguenay-Lac-Saint-Jean connait le personnage de "Pépère joyeux" qui fait les délices des tout petits, depuis plusieurs années, dans le cadre du Carnaval-Souvenir. Rares sont ceux, cependant, qui savent que Roland Bouchard a déja été un célèbre joueur de hockey au plan régional.

Natif de Kénogami et membre d'une famille de dix garcons, Roland Bouchard a fait les délices des amateurs de hockey a partir des annees 1937 et 1938 alors qu'il portait les couleurs du club de sa ville natale et de la formation de Chicoutimi.

En compagnie de ses trois frères, soit Wilfrid, Gaston et Patrick, Roland Bouchard allait devenirune légende de notre sport national. A l'époque, il était le plus petit joueur de défense, avec ses 130 livres a évoluer au sein d'une ligue régionale de hockey.

Amour du sport

Pour ce personnage-clé du Carnaval-Souvenir de chicoutimi, le hockey était une discipline sportive qui permettait d'avoir un contact direct avec son milieu. Comme il le dit si bien aujourd'hui,"C'était par amour du sport que je sillonais les patinoires régionales". Dans ces années la, pas question de salaire. On jouait pour le plaisir.

Roland Bouchard a fait ses premières armes avec le Victoria junior de Kénogami, et il aime bien parler de ses coéquipiers du temps. Les noms qu'il retient sont ceux de Buddy Kelly, Richard Desmeules, Matty Brown, Georges Gittry, Albert Gauthier, Elias Guay, René Larouche, père de PierreLarouche des Rangers de New York, et Léon Roy.

Apres deux années avec cette formation, Roland Bouchard fit le saut avec le Senior de Kénogami. A sa premiere année, l'équipe avait remporté le championnat annuel sans perdre aucune partie. Cette équipe comprenait des noms prestigieux comme Ernest Schullion, Fred Tremblay, Roméo Charest, Jean Lalime, Ti-Mour Fillion, Adolphe Chevalier, celui qui avait été le premier joueur a utiliser le lancer frappé, Ti-Mour Ouellet, Wilfrid Bouchard, Audrey Blackburn, Roméo Duperré, Roméo Pilote, Jacques Lavoie et Léon Pilote. Dans l'esprit de Roland Bouchard cette équipe aurait pu rivaliseravec des équipes nationales.

Mort d'un joueur

Roland Bouchard a vécu de nombreuses expériences dans sa carriere de hockey qui a duré plus de 15 ans. Parmi tous ces souvenirs du passé, il a encore frais a la mémoire cet évènement qui devait couté la vie a un joueur de Chicoutimi, "Petit" Tremblay.

Cette triste histoire eut lieu un certain dimanche a l'aréna de la rue Morin a Chicoutimi. Les clubs de Kénogami et de Chicoutimi s'affrontaient quand "Petit" Tremblay entra en collision avec un colosse de l'équipe de Kenogami, Audrey Blackburn. Suite a cette collision, le Chicoutimien eut le cou cassé et rendit l¨âme sur la glace. Cet accident jeta la consternation parmi tous les joueurs de hockey de la région et un vent de sympathie déferla sur la capitale régionale, d'autant plus que la victime devait se marier le lendemain. Les funerailles firent place a la cérémonienuptiale.

Équipe d'étoiles

Roland Bouchard a joué en compagnie de nombreuses vedettes régionales et quand on lui demande de choisir les meilleures, il hésite en pretextant qu'il n'est jamais facile de faire un choix.

Malgré cette peur de froisser certaines susceptibilités, Roland Bouchard se risque a choisir son équipe étoile. Dans les buts, son choix se porte sur le fameux Maurice "Coco" Thiffault qu'il qualifie comme le meilleur gardien de buts qu'il ait jamais vu a l'oeuvre. A la défense: Adolphe Chevalier et Audrey Blackburn. A l'offensive: son frère Wilfrid a l'aile gauche, Jacques Lavoie a l'aile froite et Fernand Desbiens au centre. De cette équipe, Roland Bouchard affirme qu'elle aurait conduit n'importe laquelle formation aux grands honneurs.

La famille Bouchard, une famille qui a porté le flambeau régional dans le monde du hockey.

Le journal Extra, 28 Avril 1988.